hero-post-image
ALLERGIE
Allergie

Symptômes et conséquences de l'allergie aux acariens

Nez bouché, éternuements et conjonctivite ne sont pas les seules conséquences de l'allergie aux acariens. Si vous êtes sensible aux allergènes d'acariens, avoir le visage et le corps en contact étroit avec des acariens et leurs excréments pendant 7 à 8 heures chaque nuit peut avoir des répercussions non seulement sur votre santé physique, mais aussi sur votre santé mentale – ou celles de votre enfant.

HubSpot Video

Symptômes primaires: nez bouché, éternuements et conjonctivite

Quoi de plus désagréable que de se réveiller en pleine nuit à cause d'éternuements à répétition et le matin avec les yeux qui grattent (conjonctivite) et le nez bouché? Mais, imaginez que ce soit le cas jour après jour ou même année après année.

Les symptômes directs causés par une réponse immunitaire exagérée aux allergènes d'acariens peuvent être les suivants :

  • rhinite allergique (nez encombré, écoulement nasal)
  • éternuements
  • yeux rouges ou irrités avec démangeaisons (conjonctivite)
  • asthme (difficultés à respirer)
  • éruption cutanée rouge squameuse (dermatite atopique ou eczéma)

cold-vs-allergy-the-differences-1

Comme l'explique le Pr. Bodart dans la vidéo ci-dessous, le fait de souffrir d'un ou de plusieurs de ces symptômes à long terme peut réduire votre bien-être ou celui de votre enfant sensible aux acariens, et entraîner des symptômes secondaires plus préoccupants.

HubSpot Video

 

Le saviez-vous ?

Les animaux domestiques peuvent également être allergiques aux acariens. Les symptômes courants sont des démangeaisons et des éruptions cutanées, mais aussi des otites récurrentes. Si votre animal est concerné, sachez que nous avons une solution pour le soulager.

Symptômes secondaires : Fatigue chronique et troubles de l'humeur

Une personnes allergique peut voir la qualité de son sommeil se dégrader au fil du temps si l'allergie aux acariens n'est pas traitée. Plus de 3 personnes allergiques sur 4 se plaignent de troubles du sommeil, ce qui entraîne souvent une multitude de défis physiques et psychologiques supplémentaires :

  • fatigue chronique et somnolence diurne
  • difficulté à se concentrer au travail ou à l'école
  • perte de productivité professionnelle ou scolaire, absentéisme
  • impacts sur les relations sociales
  • troubles de l'humeur
  • signes de mauvaise santé (cernes sous les yeux, rougeurs,conjonctivite)
  • peur de faire du sport

Des études ont montré que la perte de productivité causée par les symptômes d'allergie (environ 20 %!) a des impacts sanitaires et socio-économiques importants, d'autant plus que le nombre d'allergies ne fait qu'augmenter ; jusqu'à 30% de la population adulte souffre de rhinite allergique.

symptômes allergie

La performance au volant chez les personnes souffrant d'allergies est considérablement altérée, tout comme les fonctions cognitives lors de l'exécution de tâches longues.

Les effets des symptômes allergiques comme la rhinite allergique (notamment nez bouché et éternuements) et la rhino-conjonctivite chez les adolescents peuvent être différents de ceux observés chez les adultes et influent considérablement sur les performances scolaires et les activités quotidiennes.

HubSpot Video

 

Le saviez-vous ?

La rhinite allergique est médicalement associée à de mauvaises performances lors des examens chez les adolescents, avec une aggravation lorsqu’ils prennent des antihistaminiques sédatifs pour leurs symptômes le jour du ou des examens.

Ignorer le traitement : les effets à long terme

 

Une personne allergique qui ne traite pas son allergie est susceptible d'avoir des symptômes qui peuvent évoluer vers une forme sévère. Non seulement cela aura des effets plus importants sur la vie quotidienne mais pourra aussi devenir plus difficile à traiter. Une simple rhinite allergique (nez bouché, éternuements et conjonctivite) non traitée peut aussi se transformer en asthme. C'est pourquoi il est important de diagnostiquer et de traiter la rhinite allergique le plus rapidement possible.

De plus, des symptômes d'asthme continus peuvent finir par endommager vos poumons. Même si vous n'avez pas de crise, si vous êtes asthmatique en raison d'une allergie aux acariens, vos voies respiratoires peuvent présenter une inflammation. Un plan de prise en charge de l'asthme bien élaboré maintiendra les symptômes sous contrôle constant, le but étant de prévenir des lésions permanentes des voies respiratoires. Il ne suffit donc pas de simplement traiter les crises lorsqu'elles surviennent.

Pourquoi souffrir ?

Même si des éternuements à répétition, avoir le nez bouché et une conjonctivite ne sont pas des symptômes vos symptômes débilitants, pourquoi continuer à souffrir de leurs effets désagréables alors que vous pouvez prendre des mesures pour réduire – et même éliminer – la présence des acariens dans votre habitation ? Votre système respiratoire et votre santé à long terme vous en seront reconnaissants !

HubSpot Video

Vous cherchez des moyens de rendre votre habitation moins accueillante pour les acariens ? Notre blog vous dit comment faire.

Benjamin Tillier

Écrit le 12 août 2019

Benjamin Tillier

Benjamin Tillier a plus de 18 ans d'expérience internationale dans divers secteurs. Il est actif dans l’industrie healthcare depuis 2011. En contact réguliers avec des personnes allergiques aux acariens et des médecins et professeurs leader d’opinion en allergologie, il acquis une connaissance approfondie dans ce domaine.

Trouve moi sur

Articles liés

Acariens : jusqu'à 2 millions vivent dans votre matelas
Acariens

Acariens : jusqu'à 2 millions vivent dans votre matelas

Les acariens de poussière, nous en avons tous entendu parler, mais nous savons rarement de quoi il s’agit exactement ou avec combien d'entre eux nous ...

Lire plus
COVID-19: Traitez votre allergie pour aider à contrôler la pandémie
Allergie

COVID-19: Traitez votre allergie pour aider à contrôler la pandémie

Outre le redouté virus COVID-19, il y a beaucoup de mots qui circulent et que beaucoup d'entre nous sont las d'entendre: "pandémie", "masque", "taux ...

Lire plus

Abonnez-vous à notre newsletter?