hero-post-image
img_top_page
Allergie

La pyramide des allergies: comment rester sous le seuil des symptômes

Beaucoup de gens pensent qu'ils sont allergiques au pollen OU aux chiens  OU aux acariens. Mais si vous êtes allergique à l'un, vous êtes probablement allergique à d'autres. Ce n'est que lorsqu'un certain niveau d'exposition est atteint que les symptômes deviennent problématiques. La clé pour rester en dessous de ce seuil ? Éliminer les allergènes dont il est facile de se débarrasser.

Types d'allergènes : continus ou saisonniers

Pour ressentir les symptômes d'une allergie, il faut être exposé à des allergènes. C'est pourquoi les symptômes de l'allergie au pollen atteignent leur maximum au printemps et en été, puis s'atténuent en automne et en hiver, lorsque la plupart des plantes et des fleurs cessent de fleurir. Le pollen est un allergène saisonnier, et il n'y a pas de moyen simple de l'éviter, sauf en restant à l'intérieur. Qui veut le faire?

L'allergie aux chats, aux chiens ou à d'autres animaux dépend de la fréquence à laquelle vous entrez en contact avec leurs phanères, ou cellules mortes (les poils perdus par l'animal, entre autres). Mais si vous aimez les animaux et que vous voulez garder des animaux dans votre vie, lorsque vous êtes allergique à leurs phanères, vous devrez simplement supporter les effets d'une exposition continue.

Tout comme les phanères d'animaux, les acariens créent des allergènes qui sont continuellement présents dans nos maisons. En dormant dans nos lits, nous sommes en contact étroit avec jusqu'à deux millions de ces petites arachnides, avec leurs coquilles et leurs excréments allergènes, pendant environ huit heures par nuit.

 

cold-vs-allergy-the-differences

La pyramide des allergies

Toutes les personnes souffrant d'allergies sont différentes en ce qui concerne leur sensibilité aux allergènes. Par exemple, l'exposition à une concentration même faible de pollen dans l'air peut faire courir certaines personnes allergiques aux antihistaminiques, tandis que d'autres peuvent tolérer des concentrations élevées avec à peine un écoulement nasal. Cet effet de seuil d'exposition peut être visualisé sous la forme d'une pyramide:

 

FR 1-1

 

Cependant, peu de personnes sont allergiques à un seul allergène - et les effets de plusieurs allergènes s'additionnent. Par exemple, l'exposition simultanée au pollen, aux chiens et aux acariens peut pousser même les personnes peu sensibles à dépasser le seuil des symptômes et à éternuer, à avoir une respiration sifflante ou à souffrir de troubles du sommeil:

 

FR 2-1

Solution rapide : s'attaquer aux allergènes dont il est facile de se débarrasser

Au lieu de traiter les symptômes de l'allergie à l'aide de thérapies coûteuses et longues ou de médicaments en vente libre, la clé pour réduire, voire éliminer, les symptômes est de réduire votre exposition aux allergènes eux-mêmes.

Dans le cas du pollen, c'est quasiment impossible sans vivre dans une bulle hermétiquement fermée. Et si vous êtes un amateur d'animaux de compagnie allergique aux squames de chat, dire adieu à votre compagnon à quatre pattes peut être déchirant.

"En contrôlant une allergie, vous pouvez éviter les effets néfastes de vos autres allergies"

Mais si vous souffrez également d'une allergie aux acariens, l'élimination de la source des allergènes (les acariens eux-mêmes) pourrait bien vous maintenir en dessous de votre seuil de symptôme. En résumé : en contrôlant une allergie, vous pouvez éviter les effets néfastes de vos autres allergies.

 

FR 3-1

 

Contrairement au pollen, il est possible d'éliminer les acariens et de se débarrasser de leurs allergènes. Et soyons honnêtes, qui veut vraiment cohabiter avec des millions d'acariens effrayants, rampants, mangeurs de peau et qui font constamment caca partout ?



Vous ne savez pas si vous ou un membre de votre famille êtes allergique aux acariens ? Remplissez le questionnaire d'allergie pour en savoir plus, ou utilisez l'auto-test d'allergie aux acariens ExAller® dans le confort de votre foyer.

Benjamin Tillier

Écrit le 18 septembre 2020 par

Benjamin Tillier

Benjamin Tillier a plus de 18 ans d'expérience internationale dans divers secteurs. Il est actif dans l’industrie healthcare depuis 2011. En contact réguliers avec des personnes allergiques aux acariens et des médecins et professeurs leader d’opinion en allergologie, il acquis une connaissance approfondie dans ce domaine.

Trouve moi sur

Articles liés

Il est important d'empêcher les allergies de s'aggraver
Allergie

Il est important d'empêcher les allergies de s'aggraver

Les allergies chroniques sont responsables d’inconfort, perturbent le sommeil et provoquent une baisse du rendement au travail et à l'école chez les ...

Lire plus
Rhume ou allergie : quel est mon problème ?
Allergie

Rhume ou allergie : quel est mon problème ?

L'écoulement nasal, appelé rhinorrhée dans le monde médical, est le résultat d'une rhinite, une inflammation des voies nasales. Changements de ...

Lire plus

Abonnez-vous à notre newsletter?