hero-post-image
Image header Xavier Van der Brempt-1
Acariens Utiliser ExAller

Entretien avec le Dr. Van der Brempt

Le Docteur Xavier Van der Brempt est pneumo-allergologue à Marche-en-Famenne (Belgique). Fondateur de l'Allergopole de la Clinique Saint-Luc à Bouge et secrétaire de la Belgian Society for Allergy and Clinical Immunology, il est également membre de la Société Française d'Allergologie et l'auteur de nombreuses publications reconnues au niveau national et Européen.

 

Nous avons pu rencontrer dernièrement le Dr. Van der Brempt à la Clinique Saint-Luc à Bouge, et il a accepté de répondre à nos questions au sujet de l'allergie aux acariens et du spray anti-acariens ExAller®.

Retrouvez ci-dessous la liste des thèmes abordés avec le Dr. Van der Brempt lors de notre entretien.


 

 

Mieux connaître les acariens

X1 Mieux connaître les acariens

Que sont les acariens?

Ce sont des petites araignées très difficile à voir à l’œil nu. Les acariens de nos matelas mesurent approximativement 1/3 de millimètre de long et se nourrissent de nos squames, c'est à dire de nos peaux mortes. Les acariens ne font que manger, dormir et se reproduire. Lorsqu’ils mangent, ils laissent derrières eux des déjections qui sont allergisantes.

Comment vivent les acariens?

Les acariens vivent principalement la nuit. Ils préfèrent les endroits chauds et humides. Pendant la nuit ils se reproduisent, et pendant la journée ils se rassemblent en petits groupes afin de conserver leur chaleur et leur humidité, et ils dorment. Leur biotope principal est notre matelas, justement parce qu’ils aiment qu’il fasse noir, chaud et humide.

 

 

La rapidité de reproduction des acariens

X2 La rapidité de reproduction des acariens

A quel rythme se reproduisent les acariens?

Un acarien peut pondre 80 œufs au cours de son existence de 3 mois. Etant donné qu’un œuf d’acarien devient sexuellement mature en 1 mois, les acariens passeront donc les 2 mois qu’il reste de leur vie à pondre. Ce qui fait qu'après quelques temps, un matelas neuf peut contenir des millions d’acariens.

 

 

Les acariens sont très résistants

X3 Les acariens sont très résistants

Les acariens peuvent-ils survivre dans lit où personne ne dort?

Pendant la nuit, les acariens se nourrissent. Ils circulent un peu partout en surface du matelas, au contact du dormeur et de nos peaux mortes dont ils se nourrissent. Nous perdons 1,5 gr. peaux mortes chaque nuit, ce qui suffit à toute la population d’acariens d’un lit de se nourrir pendant 1 à 3 mois. Ils ne sont donc jamais à court de nourriture. Ce n’est pas parce que personne n’a dormi sur sur un matelas pendant 2 mois que les acariens vont mourir.

 

 

L'allergie aux acariens n'existe pas

X4 Lallergie aux acariens nexiste pas

Qu’est-ce que l’allergie aux acariens?

L’allergie aux acariens n'existe pas. On n’est pas allergique aux acariens eux-mêmes, mais principalement à leurs excréments. Au cours de son existence de 3 mois, par rapport à son poids un acarien peut faire une quantité d’excréments équivalent à un humain en 70 ans. Ca fait beaucoup dans un matelas!

 

 

 

1 personne sur 4 est allergique aux acariens

X5 1 personne sur 4 est allergique aux acariens

Quelle proportion de la population est concernée?

Dans nos pays occidentaux, 20 à 25% de la population est allergique aux acariens, à des degrés divers. 

"L'allergie aux acariens touche 20 à 25% de la population, autant les adultes que les enfants"

Autant les enfants que les adultes sont concernés, il n’y a pas d’âge. Même si l’apparition d’une allergie se fait souvent avant l’âge de 20 ans, on peut également devenir allergique à 70 ans.

"Cette allergie peut apparaître à n'importe quel âge, même à 70 ans"

Dans la population allergique, une bonne partie n’est pas consciente de son allergie. Environ 1 allergique aux acariens sur 2 ne sait pas qu’il est allergique. Et parmi ceux qui le savent, seulement 1 sur 2 est sous traitement. Et finalement sur ceux qui sont traités, il n’y en a probablement que 1 sur 2 qui est traité correctement.

"La moitiés des allergiques aux acariens ne sont pas au courant de leur allergie. Et parmi l'autre moitié, la majorité ne sont pas bien ou pas du tout traités"

 

 

 

L'allergie aux acariens gagne du terrain chaque année

X6 Lallergie aux acariens gagne du terrain chaque année

Pourquoi l’allergie aux acariens se répand de plus en plus?

L’allergie s’est multipliée par 4 en 40 ans. Ce n’est pas une courbe qui continue à augmenter de façon exponentielle. On atteint tout doucement un plateau. Mais il y en a 4 fois plus d’allergiques que dans les années 1980 par exemple.

"Il y a 4 fois plus d'allergiques que dans les années 1980"

Les raisons sont multiples, comme pour beaucoup de maladies de civilisation.

Notre environnement joue certainement un rôle. D’ailleurs il y a beaucoup plus d’allergies dans les pays développés que dans les pays en développement.

Avec les crises successives de l’énergie, nous avons aménagé nos logements avec des doubles vitrages et une isolation de plus en plus poussée. Cela augmente la température dans nos maisons, et principalement dans nos chambre à coucher, mais aussi l’humidité car il y a moins de ventilation. Ce sont des conditions tout à fait favorables au développement des acariens, et aussi des moisissures qui sont une autre source de nourriture pour les acariens.

 

 

Les symptômes de l'allergie aux acariens

X7 Les symptômes de lallergie aux acariens

Quels sont les symptômes de l’allergie aux acariens?

Chez le petit enfant, on verra souvent d’abord de l’eczéma. Ensuite les symptômes vont évoluer avec l'âge. On pourra voir apparaître de la toux, des sifflements, et déjà chez les petits enfants de l'asthme. La rhinite apparaîtra souvent un petit peu tardivement. Bien souvent un même patient aura plusieurs de ces symptômes qui évoluent dans le temps. L’eczéma aura tendance à s’améliorer avec l’âge. Par contre l’asthme aura tendance à se renforcer avec l’âge. Tout dépendra du contexte. Plus l’environnement du patient sera chargé en allergènes, plus les symptômes risquent d’être importants et plus des complications risquent de se développer.

"Plus l'environnement du  patient sera chargé en allergènes d'acariens, plus les symptômes risquent d’être importants et plus des complications risquent de se développer"

 

 

L'allergie aux acariens n'est pas saisonnière

 

X8 Lallergie aux acariens nest pas saisonière

 

Quelle est la période la plus intense pour l’allergie aux acariens?

Classiquement, on dira que c’est un allergène de l’automne et de l’hiver. Mais il y a plusieurs éléments qui jouent. Les acariens aiment l’humidité des maisons un peu plus fermées. C’est donc en automne qu’il y a plus de plaintes. C’est aussi la rentrée scolaire, qui entraîne un mélange d’allergènes.

Mais l’environnement propre du patient doit être pris en compte. Dans une maison ancienne, qui est plus froide en hiver, on peut tout à fait observer une inversion de cycle des acariens. Les patients vont plus se plaindre en été car la maison devient enfant suffisamment chaude pour que les acariens se développent. Tandis qu’en hiver, dans une chambre non chauffée d’une maison peu isolée comme dans le temps, les acariens se développent moins.

Quoi qu’il en soit, on peut dire que l’allergie aux acariens est perannuelle. Elle n’est pas saisonnière, certainement pas.

"L'allergie aux acariens est perannuelle, cad qu'elle génère des symptômes toute l'année"

 

 

Les conséquences de l'allergie aux acariens

 

X9 Les conséquences de lallergie aux acariens

 

Quelles sont les conséquences de l’allergie aux acariens?

Tout d’abord, un allergique aux acariens qui n’a pas un traitement correct va dormir moins bien. Forcément, car pendant la nuit il est exposé nez à nez à son pire ennemi: l'acarien. La patient a donc le nez bouché en continu durant la nuit, ce qui est très pénible à vivre. Cela favorise aussi le ronflement.

Etant donné que la qualité du sommeil est réduite, avec même parfois des apnées du sommeil, les patients se réveillent plus fatigués.

La productivité au travail est donc impactée. Il y a des conséquences sur les études également, pour les adolescents ou étudiants universitaires. On peut même observer des conséquences sur les accidents de la route à cause de la somnolence liée à un mauvais sommeil.

"La qualité du sommeil est fort diminuée, ce qui entraîne une série de conséquences qui impactent la qualité de vie du patient tant pour la travail que pour les loisirs"

Au niveau privé, les patients vont s’interdire certains loisirs, comme certains hôtels ou certains gîtes dont ils ne connaissent pas l’âge des matelas. Cela impacte donc fortement la qualité de vie tant pour le travail que pour les loisirs.

 

 

Le diagnostic de l'allergie aux acariens

 

X10 Le diagnostic de lallergie aux acariens

 

Comment diagnostiquer l’allergie aux acariens?

Le plus important est de poser les bonnes questions. Et voici la question centrale: êtes-vous gêné(e) par la poussière?

Attention, on ne parle pas de la poussière de construction, de bois, briques, plâtre, béton, ciment. Ces poussières ne sont pas allergisantes. On parle des poussières de textile, provenant des matelas, qui sont la principale source d’acariens, mais aussi des fauteuils, tentures, coussins, peluches des enfants, etc. La question est donc: êtes-vous gêné(e) lorsque vous manipulez des textiles poussiéreux? Si la réponse est: oui, j’éternue, j’ai le nez qui chatouille, ou bien je me frotte les yeux, je tousse, je siffle, c’est déjà un indicateur très évocateur.

"La première question: Etes-vous gên(é) lorsque vous manipulez des textiles poussiéreux? Si la réponse est oui, alors c'est déjà une très bonne indication de l'allergie aux acariens"

Ensuite, tout dépend du thérapeute. S’il s’agit d’un médecin traitant, il peut déjà faire une prise de sang. Cela donnera déjà une très bonne idée du diagnostic.

Nous, les médecins spécialisés en allergologie, nous commencerons par des tests cutanés pour avoir une idée beaucoup plus large du terrain allergique du patient. On ne testera pas que les acariens, mais également les chiens, les chats, certains pollens, les moisissures, etc. Avec ces éléments, on pourra affirmer le diagnostic d'allergie aux acariens.

 

 

L'autotest ExAller® permet d'obtenir un diagnostic en 5 minutes à la maison

 

X11 Lautotest ExAller donne un diagnostic en 5 minutes à la maison

 

Existe-t-il un moyen de faire le diagnostic soi-même?

Pour pouvoir faire le diagnostic d’allergie aux acariens soi-même, il faudrait un moyen de détecter les anticorps dirigés contre les acariens que nous avons dans le corps.

Jusqu’à maintenant il n’existait pas de moyen de le faire soi-même.

"Avant, il n'existait rien pour faire le diagnostic de l'allergie aux acariens soi-même. Mais depuis peu, on peut le faire grâce à l'autotest ExAller®"

Mais il existe maintenant un petit kit, l'autotest Exaller®. Ce petit dispositif qui coûte environ 15 € permet de détecter en quelques minutes la présence ou l’absence de ces anticorps dans notre sang.

Attention, ce test détecte la sensibilisation aux acariens. Mais on peut avoir des anticorps sans avoir de symptômes. En cas de résultat positif, une consultation chez un allergologue sera donc nécessaire.

 

 

La prise en charge de l'allergie aux acariens

 

X12 La prise en charge de lallergie aux acariens

 

Comment prenez-vous en charge l’allergie aux acariens?

Pour toute allergie, on peut mettre en œuvre 3 mesures:

1. L’élimination de l’allergène quand c'est possible (pour les pollens c'est évidemment très difficile)

2. Les traitements médicamenteux

3. La désensibilisation

 

Passons en mesure ces 3 mesures en sens inverse.

3ème mesure: la désensibilisation

Pour les acariens, la désensibilisation n’est pas du tout la solution universelle.

Cela consiste à administrer au patient l’allergène de l’acarien à doses croissantes pendant des périodes de plusieurs années en général. Ce traitement coûteux et contraignant doit permettre de diminuer la sensibilité.

Mais on arrive jamais à résoudre complètement le problème. C’est un peu comme si on construisait une digue le long d’un cours d’eau qui chaque année déborde. La digue est là, mais l’eau peut toujours déborder quand le patient est trop exposé.

"En général, la désensibilisation (ou immunothérapie) dure plusieurs années, est coûteuse et contraignante, et ne résout jamais complètement le problème"

2ème mesure: les médicaments pour soulager les symptômes

Il y a actuellement des médicaments à la fois très efficaces et tout à fait inoffensifs pour traiter l’eczéma, la rhinite, la conjonctivite, l'asthme allergique.

Mais bien sûr le patient n’aime pas prendre des médicaments pendant des mois, des années, voire même toute sa vie. Donc le plus logique, et pour les acariens c’est faisable, est de les éliminer.

"Les médicaments pour soulager les symptômes sont efficaces, mais il faudrait en prendre pendant des mois, des années, voire toute sa vie"

1ère mesure: éliminer la source de l’allergie: les acariens

Il existe différents moyens d’éliminer les acariens.

  • Il y a des sprays biocides qui sont censés tuer les acariens, ou les éloigner.

Malheureusement, ce sont des produits chimiques potentiellement toxiques. Personnellement, je n’aime pas dormir sur un matelas qui a été traité avec des produits chimiques sans savoir les effets que cela peut avoir sur moi.

"Je n'aime pas les sprays qui sont censés tuer ou éloigner les acariens car ils sont chimiques et potentiellement toxiques"

Il existe aussi des produits qui ont soit disant une mauvaise odeur pour les acariens, pour les repousser. Mais étant donné que les acariens n’ont pas d’autre choix, ils s’habituent à l’odeur. Ces traitements ne sont donc pas d’une grande efficacité.

  • Il existe aussi des housses anti-allergiques pour les matelas.

Cette solution a déjà un peu plus d’intérêt. Ce sont des housses semi-perméables, qui permettent à la vapeur d’eau de passer mais pas aux acariens ni à leurs déjections. Si on utilise une housse sur un matelas neuf, on va donc le garder propre et neuf relativement longtemps. Mais il y a quand même la corvée de devoir laver la housse quelques fois par an. Ensuite elle n’est pas toujours facile à remettre en place, ni à sécher car on ne peut pas la mettre au séchoir en général. Il faut la sécher plutôt à l'air libre, parce que certains enduits ne supportent pas le séchoir. D’autre part, pendant les 2-3 jours où la housse n’est pas sur le matelas les acariens qui sont éventuellement en dessous continuent à se développer. Il faut donc aspirer le matelas et le traiter lorsque la housse n'est pas dessus.

Les housses anti-allergiques sont plus efficaces, mais comportent aussi des désagréments

  • Mais il existe maintenant un produit à base d’huiles essentielles qui permet d’attirer les acariens plutôt que de les repousser.

Il permet d’attirer les acariens dans un textile, comme le drap de lit, et ensuite de les éliminer. Ce produit anti-acariens c’est le spray Exaller®.

"Le spray naturel ExAller® attire les acariens et permet ensuite de les éliminer facilement"

 

 

L'avis du Dr. Van der Brempt sur le traitement anti-acariens ExAller®

 

X13 Lavis du Dr. Van der Brempt sur le traitement anti-acariens ExAller

 

Quelle solution recommandez-vous pour éliminer les acariens?

À ma connaissance, le produit le plus efficace pour éliminer les acariens est le spray Exaller®.

Il s’agit d’un spray à base d’huiles essentielles, totalement inoffensif.

Ce spray a un effet d’attraction très puissant sur les acariens, alors qu’il n’a aucune odeur pour nous. Les acariens sont attirés par le produit vaporisé sur un textile posé sur le matelas, et ils se précipitent dans ce textile en pensant que ce sera le meilleur repas de leur vie. Après 1 à 2  heures, on enlève le textile, qui renferme alors une grande proportion des acariens qui vivaient dans le matelas.

"Le spray ExAller® est le produit le plus efficace du marché pour éliminer les acariens"

En quoi le spray ExAller® est tellement innovant?

Ce qui est particulièrement innovant, c’est que le but de ce spray n’est pas de détruire des acariens, de les tuer, de les éloigner ou de dénaturer leurs allergènes, mais bien de les attirer.

On les attire en dehors du matelas dans un support externe (un textile ou un drap) qu’on va ensuite laver à la machine à 60°C pour les éliminer de façon définitive

Contrairement aux housses anti-acariens qui vont se contenter de maintenir le loup dans sa tanière. Et contrairement aux biocides qui vont essayer de tuer les acariens, mais sans pénétrer en profondeur dans le matelas. Ce produit les attire hors de leur support.

"Contrairement à la housse anti-acariens qui se contente de maintenir le loup dans sa tanière, le spray ExAller® élimine définitivement 99% des acariens"

Et les études montrent qu’en quelques passages on arrive à éliminer 99% des acariens d’un matelas.

 

 

Le Dr. Van der Brempt confirme l'absence de contrindications

 

X14 Le Dr. Van der Brempt confirme labsence de contrindications

 

Selon vous, le spray ExAller® a-t-il des contrindications?

Ce produit existe depuis 5 ou 6 ans, et je l’ai utilisé sur plusieurs centaines de patients, plusieurs centaines de matelas. Je n’ai jamais observé le moindre effet secondaire, ni allergique ni d’aucune sorte.

"J'ai utilisé ce spray sur plusieurs centaines de patients, et je n'ai jamais observer le moindre effet secondaire d'aucune sorte"

Il n’a aucun côté irritant. C’est un produit qu’on pourrait boire à la limite.

Il est tellement inoffensif que si un enfant buvait une partie du produit par inadvertance, il ne se passerait rien. Je ne le déconseille même pas pour les femmes enceintes. Il est tout à fait autorisé sur les matelas des tout petits bébés aussi.

 

 

L'avis des patients du Dr. Van der Brempt sur le traitement anti-acariens ExAller®

 

X15 Lavis des patients du Dr. Van der Brempt sur le traitement anti-acariens ExAller

 

Quelle est votre expérience avec le spray ExAller®?

Il faut distinguer 2 choses: le côté pratique de l’utilisation du produit, et l’efficacité sur les symptômes.

Sur le plan pratique, pulvériser un produit sur un matelas, lorsqu’on change les draps, attendre une heure et puis passer les draps à la machine, ce n’est pas lourd pour les patients. Ils intègrent ça dans le processus de remplacement normal de leur literie.

"Le traitement ExAller® s'intègre facilement de le processus de remplacement normal de la literie"

J’en profite pour insister sur le fait que ça doit être fait au moins 1x par mois pour maintenir le bénéfice, et conserver le taux d’acariens de l’ordre de 1% du taux initial en permanence. Car je vous rappelle qu’une femelle acarien peut pondre 80 œufs en 2 mois de vie.

Au niveau de l’efficacité, j’ai eu plusieurs fois devant moi le mot miracle, tellement l’efficacité était remarquable et rapide.

"Plusieurs patients m'on dit que ce traitement était un miracle pour eux, tellement son efficacité est remarquable et rapide"

Je me rappelle d’un monsieur d’une cinquantaine d’années avec une rhinite allergique très sévère qui m’a dit: C’est un vrai miracle. J’ai mis le produit sur mon matelas le samedi matin, et dès le dimanche matin mon nez n’était plus bouché!

 

 

Il faut continuer le traitement anti-acariens ExAller® sur le long terme

 

X16 Il faut continuer le traitement anti-acariens ExAller sur le long terme

 

Pourquoi est-il important de continuer le traitement ExAller® sur le long terme?

Rappelons que dans un matelas qui n’a pas été traité et qui a 5 à 10 ans, on peut trouver jusqu’à 2 millions d’acariens. Pour les éliminer, il faudra un peu de temps. En 1 seul passage, le produit permet d’éliminer au moins 80% des acariens vivants du matelas.

Mais sachant qu’une femelle acarien vit environ 3 mois, et qu’un acarien atteint l’âge sexuellement mature en seulement 1 mois, une femelle acarien pondra jusqu’à 80 œufs au cours de sa vie.

Il est donc important de comprendre qu’il faut continuer à traiter le matelas 1x par mois pour éviter une recontamination. Sinon la recontamination se fera progressivement, et le patient verra réapparaître ses symptômes. Il faudra alors à nouveau plusieurs passages avec le produit pour que l’efficacité revienne.

"Il faut continuer le traitement 1x par mois pour éviter la recontamination du matelas et la réapparition des symptômes"

Donc on peut dire que pour quelques euros par mois, ce traitement permet de garder un matelas quasi comme neuf pendant des années.

 

 

Nous tenons à remercier chaleureusement le Dr. Van der Brempt pour l'entretien qu'il nous a accordé, et pour toutes les précieuses explications qu'il nous a données au sujet de l'allergie aux acariens. Nous le remercions également d'avoir donné sont avis sur notre autotest d'allergie aux acariens ExAller® et d'avoir partagé son expérience avec notre solution anti-acariens ExAller®

Interview Dr. Van der Brempt

Écrit le 26 mai 2021

Interview Dr. Van der Brempt

Le Dr. Xavier Van der Brempt a 30 ans de pratique en tant que pneumo-allergologue et consultant en allergologie. Basé en Belgique, il occupe plusieurs fonctions au niveau national et européen : membre de l'académie européenne d'allergie et d'immunologie clinique, membre de la société européenne de pneumologie, membre du conseil d'administration du réseau d'allergologie, etc.

Articles liés

Il est important d'empêcher les allergies de s'aggraver
Allergie

Il est important d'empêcher les allergies de s'aggraver

Les allergies chroniques sont responsables d’inconfort, perturbent le sommeil et provoquent une baisse du rendement au travail et à l'école chez les ...

Lire plus
La pyramide des allergies: comment rester sous le seuil des symptômes
Allergie

La pyramide des allergies: comment rester sous le seuil des symptômes

Beaucoup de gens pensent qu'ils sont allergiques au pollen OU aux chiens OU aux acariens. Mais si vous êtes allergique à l'un, vous êtes probablement ...

Lire plus

Abonnez-vous à notre newsletter?